29 juin 2012

M comme Marketing

diamant



Dans mes cours de marketing, on nous avait appris que plus un bien est rare plus il est cher.
C'est le genre de principe qui se confirme en famille :
Nous n'avons qu'une balançoire : il suffit qu'1 des 3 décide d'en faire pour qu'un autre veuille en faire ... Et c'est le début d'un drame .
Là je parle de la balançoire mais c'est transposable à tous les jouets/objets de la maison.


Alors l'idée m'est venue à l'achat d'une mousse au chocolat en seau*, d'en acheter 2 autres de plus ... ( faut savoir se sacrifier parfois !).

J'ai donc attendu que les 3 seaux soient terminés et lavés pour les donner tous les 3 en même temps à mes 3 têtes blondes (j'étais plutôt contente de moi : un conflit de moins à l'horizon...!)
Et ben, en faite,  ils ne les ont même pas regarder ( mes seaux...) bon tant pis, ça ne devait pas les intéresser ...


Seulement hier,  ils se sont battus pour le seul seau de yaourt* que j'avais ...


Le problème n'était donc pas l'objet mais bien le nombre !


C'est bien la rareté qui fait le prix !


*Michel et Augustin pour ne pas citer la marque !

Posté par MamanX3 à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur M comme Marketing

Nouveau commentaire